Interview dessinateur - Jeremy

C'est le Momen de parler de vous, découvrons aujourd'hui le portrait de Jeremy !


Qui es-tu ?

Je m’appelle Jeremy Alan Louis, J’ai 28 ans
Je suis artiste dessinateur, je vis un peu partout mais principalement à Lisbonne.
 
Quel est ton savoir-faire ?

Mon savoir faire, c’est le dessin. C’est lui qui me permet de mettre mes rêves en couleur. Je dessine spécialement des regards.

Des regards d’animaux, beaucoup, que j’use comme une allégorie pour évoquer plein de choses. C’est simple et pur, ils ne parlent pas avec nos mots. Ils peuvent en décrire des mystères, des sentiments… et je ne m’en lasse pas. Pour les sublimer, je les ceins d’un encadrement d’époque.

Des cadres anciens, les dorures du 19 ème. Mes préférés ! Souvent ils ont traversé des âges donc et en gardent des cicatrices. Celle de leur histoire. Je les restaure patiemment à la feuille d’or s’ils ne sont pas trop abimés.

As-tu des anecdotes lors de tes restaurations et créations d'oeuvres ?

Des anecdotes, j’en ai plein. L’idée de dessiner un gorille est partie d’une statue grecque que j’ai vu au musée du Prado à Madrid. Je me suis inspiré de la force un soupçon arrogante que dégageait cet éphèbe pour donner vie au fameux tableau.


Quel objet rythme ton quotidien ?

Plusieurs objets rythment mon quotidien mais si je devais choisir, ça serait mes crayons. Je les emmène partout on ne sait jamais qu’un idée surgisse.

Quel serait selon toi, un élément indispensable du vestiaire masculin ?

Un élément indispensable du vestiaire masculin, c’est un chemise car c’est simple, c’est classe. Et un maillot, sur un bout de plage et un coin de ciel bleu, ça fonctionne toujours.

Le mot de la fin ?

Le mot de la fin ça serait vive l’art, vive la culture. C’est beau, c’est essentiel et ça nous sauve.

x